Bienvenue sur le site officiel de la Ville de Saint-Claude, Haut-Jura

REQUALIFICATION DU CŒUR DE VILLE > EN SAVOIR PLUS

VÉLOS À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE DISPONIBLES À LA LOCATION > EN SAVOIR PLUS

Libre expression des élus

JANVIER/FÉVRIER 2019

MAJORITÉ

Le Musée de l’Abbaye a 10 ans

Il y a dix ans était inauguré le Musée de l’Abbaye qui voyait Guy Bardone couper le ruban avec bonheur mais aussi une pointe de tristesse puisque René Genis, disparu deux ans plus tôt, n’était plus là pour participer à la fête.

Ce projet se montait à 5,5 millions d’euros, subventionnés pour plus de la moitié, la Ville de Saint-Claude apportant 1,6 M€ soit 29 % du total. Mais cela n’est rien en comparaison de la valeur des œuvres qu’il abrite.

Quel fut l’historique de ce projet ?
Le premier jour de ma prise de fonctions comme Maire en 2001, je recevais les représentants de l’Association Peinture et Patrimoine du Haut-Jura qui, depuis vingt ans, militaient pour qu’un Musée se construise afin de recevoir la donation que souhaitaient faire à la ville de Saint-Claude, les peintres Guy Bardone et René Genis. Cette construction était la condition incontournable de cette donation. Je m’engageais alors sans hésiter sur ce projet pour éviter que ne se reproduise la perte d’une chance historique, comme nous l’avions déjà vécue dans les années 60 avec le refus, faute de toit pour l’abriter, de la prestigieuse collection George Besson.

S’ensuivit alors la signature de la donation à Bandol dans la villa de René Genis, le 4 avril 2002 qui sera suivie d’une seconde donation en 2011.

De 2002 à 2008, ce furent, à travers une multitude de réunions du Comité de pilotage, sept années d’études, de montage de dossier, de recherche de financements et de travaux pour démarrer en 2002 par l’acquisition du bâtiment de l’évêché jusqu’à la réception définitive des travaux début 2008.

Le résultat en est ce fleuron de la culture, dont Saint-Claude peut s’enorgueillir, une superbe réalisation favorisée par le remarquable travail des architectes Adelfo Scaranello et Paul Barnoud pour la partie archéologique, et par la passion extraordinaire de Sébastien Bully, chercheur au CNRS, qui a mis à jour les trésors d’archéologie du sous-sol.

Pour avoir créé, avec mon équipe municipale de 2001, ce Musée de A à Z, nous pouvons, dix ans après, éprouver une légitime fierté pour ce qui restera la grande œuvre de mon premier mandat de Maire. Ce Musée appartient aujourd’hui au patrimoine des Sanclaudiens et de tous les Haut-Jurassiens et ceci grâce à la générosité de Guy Bardone et René Genis, sans lesquels rien n’aurait existé.
Reste aujourd’hui à faire connaître davantage ce magnifique outil culturel, géré désormais par la Communauté de communes, mais dont la fréquentation n’est pas à la hauteur de la réalisation. Il mérite une notoriété au-delà même de nos frontières.

Groupe majoritaire

OPPOSITION

Le groupe d’union de la gauche n’a pas souhaité s’exprimer.

Groupe d’union de la gauche