Bienvenue sur le site officiel de la Ville de Saint-Claude, Haut-Jura

Communiqué du Maire : maintien des écoles fermées jusqu’à fin mai 2020

S’il est évident que la place normale des enfants en ce mois de mai est à l’école, ce qui permettrait de surcroît à leurs parents de reprendre le travail, il est cependant nécessaire de mesurer les risques sanitaires d’un retour en classe. 

La Mairie de Saint-Claude a tout mis en œuvre pour que l’accueil scolaire se fasse dans les meilleures conditions sanitaires possibles mais, face aux inconnues de la situation épidémiologique, nous avons décidé qu’il n’y aurait pas de retour à l’école jusqu’à la fin mai 2020. D’ici là, les accueils d’urgence sont maintenus pour les enfants des personnels nécessaires à la gestion de la crise sanitaire, au sein de l’école du Faubourg.

L’incertitude qui règne face aux informations contradictoires qui circulent nous interdit d’exposer nos jeunes enfants au moindre risque, alors que les prochaines semaines sont les plus périlleuses ?

Il s’agit simplement d’être cohérent.

Nous nous refusons à mettre 15 élèves dans une salle de 60 m2, quand les experts administratifs de la santé représentant la Direction Hospitalière de la Communauté Hospitalière du Territoire (CHT) Jura Sud et l’Agence Régionale de Santé (ARS) du Jura refusent de participer à une réunion avec présence physique de 7 personnes seulement à la Salle des Fêtes de Saint-Claude qui fait 600 m2, considérant « qu’une telle réunion était d’une totale incongruité pour ne pas dire d’une furieuse inconséquence », et qu’ils « n’imaginaient pas qu’une telle réunion en présentiel puisse se faire sans la rendre dangereuse pour ses participants ».

Ce qui est dangereux pour les adultes ne le serait donc pas pour les enfants ?

D’autant plus que, dans un deuxième courrier, l’ARS précise que « le niveau d’immunité des Jurassiens est très inférieur au niveau nécessaire pour éviter une seconde vague » et que « la levée progressive du confinement devrait relancer les foyers épidémiques ».

Un homme averti en vaut deux ! D’autant que cela est corroboré par les comportements imprudents observés depuis le déconfinement et qui nous appelle à redoubler de prudence. 

Un point sera fait fin mai pour un retour progressif à l’école le 2 juin 2020 sous réserve que la situation épidémiologique soit satisfaisante.

Nous tenons, pour conclure, à remercier les enseignants pour l’enseignement efficace qu’ils dispensent à distance à la grande satisfaction des enfants et de leurs parents.

Déconfinement ne signifie pas fin de l’épidémie. Le danger demeure et je demande à chacun et chacune de continuer à respecter, de la manière la plus stricte, les consignes de sécurité sanitaires et à porter le masque.

Jean-Louis MILLET
Maire de Saint-Claude

Articles relatifs