Bienvenue sur le site officiel de la Ville de Saint-Claude, Haut-Jura

Influenza aviaire hautement pathogène : renforcement des mesures de surveillance des élevages et de la faune sauvage

La découverte de nombreux cas d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) chez des oiseaux sauvages et d’élevage dans certains pays européens a conduit par mesure de précaution à relever le niveau de risque épizootique en France, désormais considéré comme « élevé » dans certaines zones à risque particulier et comme « modéré » sur le reste du territoire métropolitain. Ces zones à risque particulier correspondent à des zones humides qui concentrent la faune sauvage et constituent des arrêts sur la route des oiseaux migrateurs où la probabilité de l’infection de l’avifaune sauvage par un virus IAHP est jugée plus élevée que sur le reste du territoire.

91 communes jurassiennes sont incluses dans 3 zones à risque particulier : lac de Chalain, vallées de la Saône et de la Seille, vallées du Doubs et du Haut-Doubs (voir carte et liste ci-dessous).

Cette évolution du niveau de risque impose la mise en place de mesures de biosécurité renforcées dans l’ensemble des élevages implantés dans des zones à risque élevé, y compris les élevages « non­ commerciaux » de volailles (basses-cours). Ce renforcement des mesures de biosécurité impose le confinement des volailles ou la pose de filets permettant d’empêcher tout contact entre les volailles et les oiseaux sauvages. La mise en oeuvre de ces mesures est essentielle pour éviter l’installation du virus IAHP sur notre territoire et protéger les élevages contre le risque qu’il représente.

Pour rappel, les rassemblements d’oiseaux et de volailles (marchés, foires, concours, expositions) sont interdits dans les zones à risque élevé, sauf dérogation accordée par la DDCSPP.
Par ailleurs, tout détenteur « commercial » de volailles (c’est-à-dire vendant à des tiers des volailles , viandes ou œufs, même très localement et à petite échelle) est tenu de se déclarer à la DDCSPP. Celle-ci se charge d’adresser aux éleveurs déclarés un courrier d’information.

Vous trouverez davantage d’informations au sujet de l’ IAHP sur le site Internet des services de l’État dans le Jura, à l’adresse suivante : http://www.jura.gouv.fr/Politiques-publiques/Animaux/Biosecurite-en-elevages-avicoles

La vigilance de chacun est appelée pour signaler sans délai toute mortalité d’oiseaux sauvages au numéro de permanence de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) du Jura (03 84 86 81 79).

Consultez ci-dessous :

plaquette_basse-cour_zrp

Articles relatifs